NOUVELLES
04/11/2015 05:27 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

La surfeuse canadienne médaillée d'or olympique Maelle Ricker prend sa retraite

VANCOUVER — La première Canadienne à remporter une médaille d'or olympique chez elle a mis un terme à sa carrière.

La surfeuse Maelle Ricker en fera l'annonce au cours d'une conférence de presse prévue un peu plus tard mercredi, à North Vancouver.

L'athlète de 36 ans a remporté l'or du snowboard cross des Jeux d'hiver de Vancouver, en 2010, deux jours après qu'Alexandre Bilodeau soit devenu le premier Canadien à remporter l'or olympique au Canada, en bosses.

Native de West Vancouver, Ricker souhaitait défendre son titre aux Jeux de Sotchi, mais s'est fracturée le poignet moins de trois semaines avant de quitter pour la Russie. Suffisamment remise pour participer à la compétition, elle a chuté en quarts de finale.

Ricker dit avoir éprouvé des problèmes avec ses genoux pendant de nombreuses années et qu'il est devenu clair lors de son dernier camp d'entraînement qu'elle ne pourrait plus être compétitive à un haut niveau.

L'une des pionnières du surf des neiges, Ricker a participé à ses premiers Jeux à Nagano, en 1998, au sein de l'équipe de demi-lune. Elle a ensuite pris part aux Jeux de Turin, en 2006, où une vilaine chute a forcé les organisateurs à l'héliporter vers un hôpital. Elle est revenue en force quatre ans plus tard, en plus de remporter un titre aux Mondiaux et deux fois les X Games.