NOUVELLES
04/11/2015 15:28 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

La ministre Marie-Claude Bibeau : « J'avoue qu'il faut que je me pince ! »

La nouvelle ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau à eu toute une surprise lorsqu'elle a appris qu'elle accédait au conseil des ministres. Elle a reçu le premier appel qui allait tout changer, mercredi soir dernier, alors qu'elle assistait à une partie des Sénateurs d'Ottawa en pleine période de prolongation.

Le jeudi suivant elle a subi une série d'entrevues sur des questions de sécurité et aussi pour évaluer ses compétences. « J'ai eu un rendez-vous avec le premier ministre vendredi matin et c'est là qu'il m'a annoncé quel ministère il me confiait », nous expliqué dit Marie-Claude Bibeau.

Vous pouvez écoutez l'entrevue intégrale ici:

« Après quelques mots de politesse de part et d'autre, M. Trudeau m'a regardé dans les yeux et il m'a dit : '' J'aimerais que tu sois ma ministre du Développement international [...] C'est un grand coup au coeur, c'est une grande responsabilité » , a-t-elle ajouté.

Beaucoup d'émotions

La route a été longue pour la députée de Compton-Stanstead alors qu'au début de la campagne électorale rien n'était gagné pour les libéraux. Marie-Claude Bibeau espérait encore moins accéder au conseil des ministres étant nouvellement élue. « Vouloir être ministre, peut-être un jour, mais je n'y ai pas rêvé pour un premier mandat », a-t-elle confié.

Économiste de formation, Marie-Claude Bibeau a commencé sa carrière à l'Agence canadienne de développement international (ACDI) comme étudiante en économique aux stages coopératifs. Elle a fondé le Regroupement des institutions muséales des Cantons-de-l'Est et a siégé aux conseils d'administration de Commerce Sherbrooke, de Destination Sherbrooke, d'Animation Centre-ville et de la Société des musées québécois. « Pour tout vous dire, je suis dans une voiture en face du 200 Place du centre et c'est très exactement là que j'ai commencé ma carrière comme étudiante ! » a rappelé la nouvelle ministre en entrevue à l'émission Écoutez l'Estrie.