Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Keystone XL : le département d'État américain rejette la demande de TransCanada

Le département d'État américain a rejeté la demande de l'entreprise énergétique TransCanada de suspendre sa demande d'autorisation pour son projet de pipeline Keystone XL.

Le porte-parole du département d'État John Kirby a indiqué qu'il n'y aucune raison justifiant la demande de TransCanada.

« Nous avons indiqué à TransCanada que le processus suivra son cours », a précisé, mercredi, John Kirby à des journalistes à Washington, selon l'agence Bloomberg.

TransCanada a demandé un report de l'évaluation lundi pour son projet de pipeline Keystone XL, entre l'Alberta et les États-Unis. L'entreprise avait demandé de suspendre l'évaluation du pipeline controversé en attendant la résolution d'une dispute sur son tracé dans l'État du Nebraska.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.