NOUVELLES
04/11/2015 04:47 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

Israël durcit le ton face aux Palestiniens qui lancent des pierres aux soldats

JÉRUSALEM — Le Parlement israélien a adopté mardi une loi qui durcit les pénalités à l'endroit des Palestiniens qui lancent des pierres aux forces de l'ordre, après deux mois de violences presque quotidiennes.

La nouvelle loi prévoit une peine de prison de trois ans et, pour les Palestiniens qui habitent Jérusalem-Est, la perte des prestations sociales. Les parents des mineurs reconnus coupables d'avoir lancé des pierres pourraient eux aussi être privés de leurs prestations sociales.

L'adoption de la loi a été annoncée mardi sur le site internet de la Knesset. La loi avant été proposée il y a plusieurs mois, avant la plus récente éclosion de violence.

Onze Israéliens et 69 Palestiniens ont perdu la vie au cours des dernières semaines.