NOUVELLES
03/11/2015 23:31 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

Incendie meurtrier d'une discothèque en Roumanie: démission du premier ministre

BUCAREST, Roumanie — Le premier ministre de la Roumanie, Victor Ponta, démissionne de son poste dans la foulée des manifestations ayant suivi l'incendie meurtrier de la boîte de nuit Colectiv qui a fait 31 morts, vendredi dernier, à Bucarest. 

Le leader du Parti Social démocrate au pouvoir, Liviu Dragnea, a précisé que Victor Ponta quitterait ses fonctions dès mercredi, après avoir tenu des discussions avec des membres de la coalition politique qui dirige le pays.

Mardi soir, quelque 20 000 personnes en colère ont manifesté dans les rues de Bucarest pour réclamer les départs du premier ministre Ponta, du ministre de l'Intérieur Gabriel Oprea et du maire du district municipal où se trouvait la boîte de nuit. Les cris «honte à vous!» et «assassins!» ont notamment été scandés lors de la manifestation.

Les trois propriétaires du Colectiv sont soupçonnés d'homicide involontaire et ont été rencontrés par les procureurs roumains.

Entre-temps, des experts médicaux sont notamment arrivés de France et d'Israël pour aider à soigner les quelque 140 personnes qui ont été hospitalisées après l'incendie car 90 d'entre elles sont dans un état sérieux ou grave.