POLITIQUE
04/11/2015 04:08 EST | Actualisé 04/11/2015 04:08 EST

Climat: le Canada sera un acteur «fort» de la COP21, promet Trudeau

Le nouveau premier ministre Justin Trudeau a assuré mercredi que le Canada serait un "acteur fort et positif sur la scène internationale, notamment à la COP21 de Paris", la conférence de l'ONU sur le climat qui se tient en décembre.

Plus largement, le Canada "assumera sa responsabilité" pour lutter contre le changement climatique, a déclaré le nouveau Premier ministre.

Formellement investi mercredi, M. Trudeau a présenté son gouvernement dont la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna. C'est la première fois que le libellé "changement climatique" apparaît pour ce ministère.

Le gouvernement va travailler "avec les municipalités, les provinces, et les pays de la planète pour démontrer que le Canada assumera ses responsabilités pour faire face aux impacts du changement climatique", a-t-il affirmé.

Favorable à l'industrie pétrolière, le cabinet sortant de Stephen Harper avait retiré le Canada du protocole de Kyoto en 2011, certains élus conservateurs contestant même ouvertement l'origine humaine du réchauffement de la planète.

"Les Canadiens attendent de leur gouvernement qu'il soit responsable face au changement climatique et qu'il s'attaque maintenant aux impacts sur l'environnement que l'on voit dans le monde", a déclaré M. Trudeau, entouré de ses 30 ministres.

Sans avoir fixé d'objectifs de réduction des gaz à effets de serre (GES), le leader libéral avait affirmé en campagne électorale que son gouvernement ferait le nécessaire pour que les émissions canadiennes s'inscrivent dans l'objectif mondial de maintenir la hausse de la température de la planète à +2 degrés celsius.

"Le Canada va être un acteur fort et positif sur la scène internationale, notamment à la COP21 de Paris", a lancé M. Trudeau, qui se rendra en France avec une délégation comprenant les Premiers ministres des provinces, des responsables de l'opposition et des chefs autochtones.

Cinquième producteur mondial de pétrole, le Canada est responsable de 2% des GES dans le monde mais possède un taux de GES per capita parmi les plus élevés.

Galerie photo Le premier cabinet de Justin Trudeau Voyez les images