NOUVELLES
04/11/2015 08:23 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

Bourse : Volkswagen chute de 9,50% après sa fraude au CO2 et plombe l'indice Dax (-0,97%)

Volkswagen s'est enfoncé en Bourse mercredi à cause de nouveaux mensonges, cette fois sur les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de ses voitures, et a plombé au passage l'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort.

L'action Volkswagen a clôturé sur une perte de 9,50%, à 100,45 euros, forçant le Dax à un net recul de 0,97% à 10.845,24 points.

La place francfortoise a été la seule des grandes places européennes à terminer dans le rouge. La faute à Volkswagen, qui a dévoilé avoir triché sur 800.000 voitures, qui affichent des émissions de CO2 et une consommation sur le papier bien en deçà de la réalité.

"Les implications pour Volkswagen de ces derniers événements pourraient être bien plus larges que les deux milliards de dollars de coûts estimés" mercredi par le groupe, a averti une analyste de Barclays, Kristina Church.

Cette nouvelle affaire, qui s'ajoute au scandale des moteurs diesel truqués pour émettre moins d'oxydes d'azote (NOx), pourrait "très probablement" avoir un impact sur la performance opérationnelle du groupe, prévient-elle. Car "les clients font beaucoup plus attention à la consommation d'essence qu'aux émissions et à la qualité de l'air".

Le constructeur a entraîné dans sa chute l'ensemble du secteur automobile : les concurrents Daimler (-2,08% à 77,65 euros) et BMW (-1,20% à 92,45 euros), tout comme le fabricant de pneus Continental (-1,71% à 218,85 euros).

rfo/alf/mct