NOUVELLES
04/11/2015 06:09 EST | Actualisé 04/11/2016 01:12 EDT

12 milliards pour le train à haute vitesse des Jeux olympiques de 2022

La Chine a approuvé un budget de 58,41 milliards de yuans, soit un peu plus de 12 milliards $ CAN, pour un projet de train à grande vitesse reliant Pékin aux sites de sports extérieurs en vue des Jeux olympiques d'hiver de 2022.

L'agence de presse nationale a révélé que la construction des 174 kilomètres de rails entre Pékin et Zhangjakou prendra près de quatre ans et demi.

Les coûts de construction de cette voie ferrée n'ont pas été inclus dans le budget de quelque 3,94 milliards $ des Jeux, puisque les autorités ont indiqué qu'elle aurait été construite de toute façon dans le cadre de l'établissement d'un réseau national de TGV.

Le manque de montagnes de stature suffisamment importante autour de Pékin a forcé le déplacement des épreuves extérieures vers Yangqing et Zhangjiakou, à 60 et 140 km de la ville. Les sports intérieurs seront disputés dans des sites pour la plupart utilisés pendant les Jeux d'été de 2008.

Plusieurs personnes de l'organisation des jeux de 2008 sont impliquées dans ceux de 2020. Mais le CIO a aussi envoyé ses propres experts à Pékin pour revoir, dans un colloque avec l'organisation locale, les aspects du programme « Agenda olympique 2020 ».

Regardez la video de candidature de Pékin 2022