NOUVELLES
03/11/2015 05:54 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

Wall Street hésite à l'ouverture, ralentissant sa récente embellie

Wall Street hésitait mardi peu après l'ouverture, soufflant un peu au lendemain d'une franche hausse et, plus largement, d'un très bon mois d'octobre: le Dow Jones prenait 0,04% mais le Nasdaq cédait 0,14%.

Vers 14H45 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average gagnait 6,30 points à 17.835,06 points, tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, perdait 7,03 points à 5.120,11 points.

L'indice élargi S&P 500, très suivi par les investisseurs, reculait de 0,12%, soit 2,50 points, à 2.101,55 points.

Lundi, le Dow Jones était revenu au-dessus du niveau auquel il avait commencé l'année.

Désormais, Wall Street baisse un peu et "fait une pause après sa récente flambée, en digérant des annonces de fusions et acquisitions ainsi que des résultats mitigés d'entreprises", ont résumé les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

Wall Street a enregistré en octobre son meilleur mois depuis quatre ans.

"Dans l'actualité, il n'y a pas beaucoup d'éléments qui expliqueraient ces fluctuations", a reconnu Patrick O'Hare, de Briefing. "C'est probablement dû à la prise de conscience que le marché est allé trop haut et doit entrer dans une période de rééquilibrage."

Toutefois, "on pouvait dire la même chose hier, et le marché ne s'est pas arrêté à cela", a-t-il relativisé. "Néanmoins, il y a une complaisance de plus en plus dérangeante dans l'idée que la Bourse est infaillible en ce moment. Cela entraîne une course à la performance et des mouvements exagérés, vu que les indicateurs économiques sont mitigés et que les prévisions des entreprises sont, au mieux, modérées."

Le marché obligataire reculait, le rendement des bons du Trésor à dix ans montant à 2,194%, contre 2,177% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,969% contre 2,947% auparavant.

jdy/jld/vog

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!