NOUVELLES
03/11/2015 07:15 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

USA: les ventes de Volkswagen, en octobre, souffrent du scandale

Le groupe automobile allemand Volkswagen (VW) commence à souffrir du scandale des moteurs truqués aux Etats-Unis, avec une faible progression (+0,24%) de ses ventes de voitures au cours mois d'octobre.

Les autres grands groupes automobiles présents sur le marché américain ont enregistré comparativement chacun une hausse d'au moins 10% de leurs ventes au cours du même mois.

Le colosse aux douze marques, qui avait une part de marché de 3% fin septembre aux Etats-Unis, a annoncé n'avoir écoulé, lui, que 30.387 véhicules. La griffe haut de gamme Audi devrait toutefois tirer son épingle du jeu, selon les analystes.

"En cette année de boom des ventes automobiles, aucun constructeur ne devrait être soulagé d'enregistrer une performance stable sur une année mais c'est le mieux que Volkswagen puisse espérer", fait valoir l'analyste Jessica Caldwell. Selon elle, tant que VW n'aura pas annoncé de solution pour les voitures dont les moteurs ont été truqués pour tromper les tests anti-pollution, ses ventes devraient rester "molles".

Depuis lundi, VW fait face à de nouvelles accusations des autorités américaines, qui estiment qu'il a également violé les normes d'émission de gaz polluants avec des moteurs diesel 3 litres des marques Audi, Porsche et Volkswagen. Il a immédiatement démenti.

Les ventes de véhicules sur le mois écoulé aux Etats-Unis devraient constituer le meilleur mois d'octobre depuis 2001, pronostique Edmunds.com.

Elles sont tirées par une meilleure conjoncture économique que dans les autres pays et de bas prix de l'essence à la pompe sur fond de chute des prix du pétrole, selon les analystes.

lo/jld

VOLKSWAGEN

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!