NOUVELLES
03/11/2015 11:57 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

Un ressortissant américano-libanais arrêté en Iran (TV d'Etat)

Un homme ayant la double nationalité américaine et libanaise a été récemment arrêté en Iran et est soupçonné d'avoir des "liens profonds avec la communauté américaine militaire et du renseignement", a rapporté mardi la télévision d'Etat Irib.

Sans confirmer officiellement cette arrestation, la diplomatie américaine a précisé à Washington que l'homme en question serait libanais, résidant de manière permanente aux Etats-Unis, mais sans en détenir la nationalité.

Cet homme "a de nombreux liens profonds avec la communauté militaire et du renseignement des Etats-Unis", a indiqué Irib, qui le présente comme Nezar Zaka.

La télévision d'Etat a montré plusieurs photos d'un homme en tenue militaire en affirmant qu'il s'agissait de Nezar Zaka sur une base américaine.

Le département d'Etat s'est, comme à l'accoutumée dans ce genre d'affaires très sensibles, contenté de dire qu'il était "au courant des informations de presse" sur le sujet.

La porte-parole du ministère, Elizabeth Trudeau, a précisé que l'homme interpellé en Iran serait "un résidant permanent aux Etats-Unis", c'est à dire détenteur d'une carte verte et "non porteur d'un passeport américain" et relevant donc des autorités consulaires de son pays, à savoir le Liban.

Par ailleurs, un homme d'affaires ayant la double nationalité américaine et iranienne a été arrêté début octobre alors qu'il effectuait une visite à Téhéran, selon la presse américaine, portant à quatre le nombre d'Américains d'origine iranienne dont la détention est connue en Iran.

Parmi eux figure le correspondant à Téhéran du Washington Post, Jason Rezaian, qui a été arrêté en juillet 2014 et est accusé notamment d'"espionnage".

Un ancien soldat Marine à la double nationalité et un pasteur américain d'origine iranienne sont également détenus en Iran et un ancien agent du FBI est porté disparu.

L'Iran et les Etats-Unis ont rompu leurs relations diplomatiques en 1980 mais le sort des ressortissants américains détenus en Iran est régulièrement soulevé lors des tractations entre les deux pays, notamment en marge des négociations sur le nucléaire ou plus récemment sur le conflit syrien.

sgh/stb-nr/bdx

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!