NOUVELLES
03/11/2015 05:11 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

Téléphonie: MTN affirme que le Nigeria a renouvelé sa licence

Le géant de la téléphonie mobile sud-africain MTN a affirmé mardi que sa licence d'exploitation au Nigeria avait été renouvelée par les autorités de ce pays en dépit de l'amende de 5,2 milliards de dollars qui lui a été infligée pour n'avoir pas débranché à temps les cartes SIM dont les propriétaires ne sont pas identifiés.

Cette mesure répond à des impératifs de sécurité.

"Le régulateur des télécommunications du Nigeria (NCC) a approuvé le renouvellement (de la licence) ainsi que l'extension du spectre aux fréquences de 900 et 1800 MHz", a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

Les bandes de 900 et 1800 MHz sont les fréquences commerciales GSM.

"Avec ce renouvellement et l'extension, le spectre opérationnel de MTN octroyé en même temps que la Digital Mobile Licence (DML) en 2001 et qui devait expirer initialement en février 2016 est ainsi prolongé jusqu'au 31 août 2021", a précisé MTN.

MTN a jusqu'au 31 décembre pour payer les frais de renouvellement qui s'élèvent à 94,2 millions de dollars, toujours selon l'opérateur.

Le renouvellement de la licence semblait menacé par l'amende infligée à MTN. Début août, la NCC avait enjoint aux sociétés de téléphonie mobile actives au Nigeria de désactiver toutes les cartes SIM dont les détenteurs ne sont pas identifiés dans un délai de sept jours, faute de quoi elles encouraient de lourdes sanctions.

MTN -- la plus grande société de téléphonie d'Afrique -- n'a pas respecté ce délai et s'est vu infliger une amende de 1000 dollars pour chacun de ses 5,1 millions de clients non identifiés.

Cette amende a entraîné la chute en Bourse de Johannesburg des actions de MTN, des craintes s'étant fait jour concernant le retrait de sa licence au Nigeria si l'amende n'était pas payée.

MTN avait plus de 62,8 millions d'abonnés au Nigeria au deuxième trimestre de cette anée.

La NCC et MTN ont entamé des pourparlers pour trouver une solution à cette question, a confirmé M. Ojobo.

ade/phz/az/eb

ade/phz/

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!