NOUVELLES
03/11/2015 00:38 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

Naturex veut valoriser la biomasse forestière canadienne grâce à un partenariat

Le groupe Naturex, spécialiste des ingrédients naturels d'origine végétale, a annoncé mardi s'allier à un institut de recherche canadien pour valoriser la biomasse forestière et créer de nouveaux débouchés dans l'agroalimentaire et les cosmétiques.

Le partenariat porte sur "la recherche de molécules actives issues de la biomasse forestière canadienne, à destination des industries agroalimentaire et cosmétique", indiquent les deux acteurs dans un communiqué.

L'institut FPInnovations assurera l'accès à la biomasse forestière canadienne tandis que Naturex révélera le potentiel de cette biomasse pour des applications agro-alimentaires et cosmétiques.

"L'identification des nouveaux produits qui ont le potentiel d'être créés à partir des ressources et des infrastructures existantes est la clé de l'avenir du secteur forestier au Canada", souligne Pierre Lapointe, président de FPInnovations, cité dans le communiqué.

"Les arbres de la forêt canadienne représentent un réservoir gigantesque de molécules actives innovantes à la fois en termes de volume et dans sa biodiversité", observe de son côté Antoine Bily, directeur Recherche et Développement (R&D) de Naturex.

Les forêts canadiennes représentent une source riche de biomasse dont l'utilisation peut contribuer à lutter contre le réchauffement climatique.

FPInnovations, institut de R&D sans but lucratif, spécialisé dans la création de solutions scientifiques pour soutenir la compétitivité du secteur forestier canadien, compte plus de 525 employés.

Naturex, dont le siège social est à Avignon (sud de la France), emploie plus de 1.700 personnes.

pan/fka/php

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!