NOUVELLES
03/11/2015 03:23 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

Mondial-2018/Qualif: l'Arabie saoudite décide ne pas jouer à Ramallah

L'Arabie saoudite a décidé de ne pas aller jouer contre la Palestine à Ramallah jeudi un match des qualifications pour le Mondial-2018, a annoncé mardi un responsable de la Fédération saoudienne de football.

"La fédération saoudienne a envoyé un message à la (Fifa) dans lequel elle s'excuse de son forfait pour le match contre la Palestine programmé pour jeudi", a déclaré un porte-parole de cette instance, Adnane al-Moueibid.

Ce match avait été reprogrammé le 21 octobre par la Fifa au 5 novembre après décision de bien le faire jouer à Ramallah, comme initialement prévu.

"Le bureau pour les qualifications de la Coupe du monde, nouvellement installé, a décidé à l'unanimité qu'au vu de l'accord trouvé entre les deux équipes en juin dernier (pour inverser l'ordre des rencontres, la première en Arabie saoudite, la seconde en Palestine, ndlr), le match serait reprogrammé pour se dérouler en Palestine le jeudi 5 novembre 2015", avait indiqué la Fifa dans un communiqué.

Cette rencontre retour du groupe A du 2e tour préliminaire des qualifications, qui devait donc initialement être disputée le 13 octobre à Ramallah, en Cisjordanie occupée, avait été reportée à une date ultérieure par l'instance six jours auparavant, en raison d'un désaccord persistant entre les deux fédérations sur le lieu de la rencontre.

L'Arabie saoudite avait invoqué un "cas de force majeure empêchant son équipe de se rendre dans les territoires palestiniens", pour demander que le match se déroule sur terrain neutre.

Mais la Fédération palestinienne, par la voix de son président Jibril Rajoub, avait ensuite qualifié cette décision de "précédent dangereux et impossible à accepter, à aucune condition".

Des responsables palestiniens avaient expliqué que les Saoudiens refusaient de se soumettre aux contrôles israéliens pour entrer en Cisjordanie. Israël, avec qui l'Arabie saoudite n'a pas de relations diplomatiques, contrôle tous les accès au territoire palestinien.

Le bureau pour les qualifications de la Coupe du monde avait estimé que "la Fédération palestinienne de football a donné toutes les garanties de sécurité nécessaires pour le match reprogrammé" et la Fifa avait accepté de nommer un officiel de la sécurité pour travailler en collaboration étroite avec les autorités palestiniennes pour superviser le plan de sécurité et s'assurer que le match soit disputé dans de très bonnes conditions".

A l'aller, l'Arabie saoudite a battu la Palestine 3 à 2.

str/mh

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!