NOUVELLES
03/11/2015 10:48 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

Mike Babcock devrait reprendre du service à la barre d'Équipe Canada

TORONTO — Hockey Canada annoncera son personnel d'entraîneurs en vue de la Coupe du monde de hockey de 2016, jeudi, à Toronto.

Mike Babcock des Maple Leafs de Toronto devrait hériter du poste d'entraîneur-chef après avoir guidé le Canada à la conquête de la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2010 et 2014.

Selon les informations recueillies, Babcock sera secondé par Joel Quenneville des Blackhawks de Chicago et Claude Julien des Bruins de Boston.

Quenneville a remporté la coupe Stanley trois fois au cours des six dernières saisons, tandis que Julien a agi comme adjoint à Babcock aux Jeux de Sotchi et gagné la coupe en 2011.

Babcock, vainqueur de la coupe Stanley en 2008 avec les Red Wings de Detroit, demeure un choix évident pour reprendre du service, en autant qu'il en a le désir.

Steve Yzerman, qui a agi comme directeur général de l'équipe canadienne lors des deux dernières éditions des Jeux olympiques, a choisi de passer son tour et il a déjà annoncé qu'il n'était pas candidat pour 2018.

Doug Armstrong des Blues de St. Louis occupe le poste de directeur général du Canada en vue de la Coupe du monde. Ses adjoints sont Marc Bergevin du Canadien de Montréal, Ken Holland des Red Wings de Detroit, Bob Murray des Ducks d'Anaheim, Rob Blake des Kings de Los Angeles et Scott Salmond de Hockey Canada.

La Coupe du monde de hockey sera présentée du 7 septembre au 1er octobre 2016 à Toronto et elle opposera le Canada, les États-Unis, la Suède, la Finlande, la Russie, la République tchèque, une équipe formée de joueurs européens et une équipe nord-américaine.

Chaque équipe doit dévoiler une liste de 16 joueurs d'ici le 1er mars et les formations seront complétées pour le 1er juin.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!