NOUVELLES
03/11/2015 17:24 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

Le Canadien s'incline 2-1 en prolongation contre les Sénateurs

MONTRÉAL — Les Sénateurs d'Ottawa ont infligé au Canadien son premier revers à domicile de la saison, mardi, en l'emportant 2-1 en prolongation.

La première expérience du Tricolore à trois contre trois en surtemps aura été de courte durée.

Kyle Turris a déjoué Mike Condon à l'aide d'un lancer haut, à la 34e seconde. 

Le Canadien avait été en possession de la rondelle pendant les 25 premières secondes.

À la contre-attaque, une descente en surnombre, Mike Hoffman a repéré Turris du côté droit.

Jean-Gabriel Pageau a été l'autre marqueur des Sénateurs (5-5-2).

Dale Weise, avec son septième déjà, a été le seul buteur du CH (11-2-1).

Condon a subi sa première défaite en cinq matchs en effectuant 25 arrêts.

Son opposant Craig Anderson a été très bon, avec 36 tirs maîtrisés.

Le Tricolore poursuit son séjour de quatre rencontres à domicile face aux Islanders de New York, jeudi.

Contestation dilapidée

Le Canadien a eu l'initiative pendant une bonne partie du premier vingt et il estimait mériter de se retrouver en avant 1-0 au score. Mais l'officiel Chris Lee en a jugé autrement.

Lee a annulé le but de Tomas Plekanec, à 14:24, parce que Brendan Gallagher a visiblement embêté le gardien Anderson, en ayant un contact avec lui.

L'entraîneur Michel Therrien a décidé d'utiliser la contestation à sa disponibilité. On lui a sans doute suggéré de le faire parce qu'il se serait sans doute abstenu, s'il avait pu voir la séquence vidéo. Gallagher avait péché, c'était l'évidence, et l'appel a été rejeté.

Pageau, encore lui!

Le rythme a continué d'être rapide au deuxième vingt. Mais les équipes n'ont créé que peu d'occasions de marquer.

Pageau a poursuivi son travail de démolition contre le Tricolore, en ouvrant le score à 3:16.

Le Gatinois a pu détaler seul après que Subban eut fendu l'air en voulant dégainer sur réception pendant une attaque massive. Il a visé dans le mille, entre les jambières de Condon.

Le CH a tôt fait de se reprendre en supériorité numérique, à 6:13. Weise a concrétisé le superbe échange tic-tac-toe amorcé par le défenseur Andrei Markov et qu'Alex Galchenyuk a poursuivi à l'aide d'un relais transversal vif.

Au tour des Sens

Tôt en troisième, les Sens se sont vus refuser un but en avantage numérique.

Cette fois, c'est l'arbitre Garret Rank qui a tranché. La révision a démontré qu'il avait bel et bien signalé l'arrêt du jeu avant que la rondelle ne pénètre dans le filet. Sur la séquence, l'insistance d'Alex Chiasson devant Condon sur un retour de lancer a failli rapporter des dividendes.

Les hôtes ont raté une belle occasion de prendre les devants en supériorité, vers la fin de la période. Anderson et ses coéquipiers ont bien tenu le coup.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!