NOUVELLES
03/11/2015 10:11 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

La NFL accepte de disputer des matchs de la saison régulière à Twickenham

LONDRES — La NFL apprécie Londres et elle y présentera des matchs supplémentaires.

Après presque une décennie à disputer des matchs uniquement au stade de Wembley, la ligue a annoncé qu'elle jouerait au moins un match par saison à compter de l'an prochain au stade Twickenham, le domicile de l'équipe anglaise de rugby.

«Nous sommes déterminés à poursuivre le développement de notre sport au Royaume-Uni et nous croyons que l'ajout du stade Twickenham à notre liste de sites d'accueil à Londres est une autre démosntration de cet engagement», a révélé Mark Waller, vice-président exécutif des affaires internationales de la NFL.

L'entente prévoit au moins un match par saison au cours des trois prochaines années, avec une option pour deux autres.

La NFL a déjà accepté de disputer au moins deux matchs par saison au stade de Wembley jusqu'en 2020 et elle a conclu un accord de 10 ans pour présenter au moins deux rencontres au nouveau stade de soccer de Tottenham à compter de 2018.

Cela signifie qu'il y aura un minimum de cinq matchs de la saison régulière à Londres en 2018 — deux à Wemblrey, deux à Tottenham et un à Twickenham.

La NFL a organisé un premier match de la saison régulière à Wembley en 2007, lorsque les Giants de New York ont vaincu les Dolphins de Miami 13-10. Cette saison, la ligue a tenu trois rencontres au domicile de l'équipe nationale anglaise de soccer, dont le dernier dimanche quand les Chiefs de Kansas City ont eu raison des Lions de Detroit 45-10.

Le stade de Wembley a accueilli des foules importantes, soit plus de 80 000 spectateurs pour 13 des 14 matchs disputés jusqu'ici. L'assistance la plus nombreuse s'est élevée à 84 254 spectateurs en 2009 lors de la victoire de 35-7 des Patriots de la Nouvelle-Angleterre face aux Buccaneers de Tampa Bay.

Twickenham a attiré 80 125 spectateurs pour la finale de la Coupe du monde de rugby samedi, remportée 34-17 par la Nouvelle-Zélande face à l'Australie.

Le nouveau stade de Tottenham, dont l'ouverture est prévue en 2018, aura une capacité de 61 000 spectateurs pour le soccer.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!