NOUVELLES
03/11/2015 15:12 EST | Actualisé 03/11/2016 01:12 EDT

La Chine confirme que le président Xi va rencontrer son homologue taïwanais Ma (agence d'Etat)

L'agence officielle Chine nouvelle a confirmé tôt mercredi que le président Xi Jinping allait rencontrer son homologue taïwanais Ma Ying-jeou à Singapour le week-end prochain, citant un responsable chinois des affaires taïwanaises à Pékin.

La dépêche d'une ligne de l'agence de presse officielle Chine nouvelle a été diffusée après l'annonce, tard mardi soir par les services de M. Ma, que les deux leaders allaient se rencontrer pour la première fois depuis la fin de la guerre civile en 1949.

Chine nouvelle indique simplement que les deux parties vont "échanger leurs opinions sur la façon de promouvoir le développement de relations pacifiques entre les deux rives du détroit" de Formose séparant la Chine et Taïwan.

"L'objectif de la visite du président Ma est d'assurer la paix de part et d'autre du détroit et de maintenir le statu quo dans le détroit", avait déclaré mardi soir dans un communiqué le porte-parole du président taïwanais, Charles Chen.

Toutefois, avait ajouté M. Chen, "aucun accord ne sera signé et aucune déclaration commune ne sera faite" à l'occasion de cette rencontre-surprise, MM. Ma et Xi se contentant d'"échanger leurs points de vue sur les questions bilatérales".

Sur le plan diplomatique, les relations sino-taïwanaises restent marquées par la défiance malgré le dialogue noué en 2011 pour la première fois depuis 1949, quand Mao Tsé-toung avait proclamé l'avènement de la République populaire de Chine (RPC).

Réfugiés sur l'île de Taïwan (ex-Formose), les nationalistes du Kuomintang emmenés par Chang Kai-shek (1887-1975) avaient alors de leur côté mis en place leur propres structures politiques et interdit tout lien avec la Chine communiste.

Illustration de ces rapports toujours difficiles, Pékin a récemment rejeté la candidature de Taïwan à la nouvelle Banque asiatique d'investissement, indiquant que ce pays, dont le nom officiel est République de Chine, pourrait être candidat dans un second temps, "sous une appellation appropriée".

bur/jah/cah/mba/plh

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!