NOUVELLES
02/11/2015 23:17 EST | Actualisé 02/11/2016 01:12 EDT

Irak: décès d'Ahmed Chalabi, opposant au régime de Saddam d'Hussein

BAGDAD — L'opposant irakien Ahmed Chalabi, un politicien qui avait fortement milité en faveur de l'invasion de son pays par l'armée des États-Unis en 2003, est mort d'une crise cardiaque à Bagdad, selon ce que rapport la télévision d'État. 

Ahmed Chalabi, un chiite qui a passé des décennies en exil, notamment aux États-Unis, aurait été l'une des sources qui auraient affirmé au gouvernement américain du président George W.Bush qu'il y avait en Irak des armes de destruction massive. Ces armes n'ont jamais été trouvées.

L'administration Bush voyait en lui l'un des favoris pour diriger l'Irak après l'intervention américaine. Cependant, il a eu des discordes avec le Pentagone et plusieurs leaders irakiens.

Ahmad Chalabi a tout de même présidé le comité des Finances du parlement et a brièvement servi comme vice-premier ministre d'Irak.

 

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!