Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Alertes à la bombe dans plusieurs écoles: une lettre de menaces dévoilée

Le collectif Sceptre Rouge derrière les alertes à la bombe qui ont inquiété les parents québécois mardi matin a envoyé une lettre plutôt troublante aux autorités.

Il menace de faire exploser des bombes dans certains établissements si Québec et le syndicat des professeurs ne règlent pas leurs différends.

« Nous avons le soutien de quelques membres du personnel des écoles ciblées et ils cacheront les explosifs pour nous sagement », indique-t-il.

Plusieurs écoles ont été évacuées et les policiers sont à pied d’œuvre depuis ce matin pour sécuriser les lieux et faire enquête.

« Vous n’allez pas recevoir d’information sur la description ou l’emplacement des bombes : cherchez bien ou c’est la mort! Terminez votre grève ou nous allons le faire pour vous», mentionne le texte truffé de fautes d’orthographe.

Puis le collectif mystère conclut en indiquant :« Si mort des innocents est requis, tant pis pour vous! »

Voici la lettre intégrale (publiée sur le compte Facebook de Stéphane Gendron) :

Le "Sceptre Rouge" : la Police va te pogner mon sale.

Publié par Stéphane Gendron sur 3 novembre 2015

Des commissions scolaires touchées par des évacuations:

  • La Commission scolaire du Fer
  • La Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois
  • La Commission scolaire de l'Énergie
  • La Commission scolaire Western Quebec

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.