NOUVELLES
31/10/2015 02:41 EDT | Actualisé 31/10/2016 01:12 EDT

Un avion russe s'écrase en Égypte avec 224 personnes à bord

Un avion de ligne russe transportant 224 passagers et membres d'équipage s'est écrasé samedi dans le Sinaï, ont fait savoir les services du premier ministre égyptien.

L'Airbus A-321 de la compagnie Kogalymavia avait décollé de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh à destination de Saint-Pétersbourg. L'accident s'est produit dans la région d'Hassana, une zone montagneuse du centre de la péninsule, peu après le lever du jour, précise le ministère égyptien de l'aviation, ajoutant que les secours sont sur place.

Selon un membre des services de sécurité arrivé sur les lieux, l'appareil est complètement détruit. « Je suis face à une scène tragique. De nombreux morts jonchent le sol et beaucoup sont décédés sur leur siège », a-t-il déclaré sous le sceau de l'anonymat. « L'avion s'est brisé en deux parties, une petite qui a pris feu côté queue et une plus grande qui s'est écrasée sur un rocher. »

Les corps d'une centaine de personnes, dont ceux de cinq enfants, ont été découverts dans les décombres de l'avion.

L'enregistreur des données de vol de l'avion, une des deux « boîtes noires », a été retrouvé, selon des sources proches des services de sécurité égyptiens, citées par l'agence Reuters.

Rien n'indique qu'il ait été abattu, dit-on de sources proches des services de sécurité égyptiens. Le nord de la péninsule est le théâtre depuis deux ans d'une insurrection islamiste qui a fait plusieurs centaines de morts dans les rangs de la police et de l'armée.

L'Airbus immatriculé KGL-9268 avait décollé de Charm el-Cheikh à 6 h 51 (3 h 51 GMT) et les contrôleurs aériens ont perdu sa trace 25 minutes plus tard, a précisé Sergueï Isvolski, porte-parole de l'aviation civile russe, cité par l'agence Interfax. À bord se trouvaient 17 enfants, 200 adultes et sept membres d'équipage, selon l'agence de presse RIA, qui cite une source proche de l'aviation civile russe.

Ouverture d'une enquête

Le comité russe d'investigation a ouvert une enquête à l'encontre de la compagnie aérienne Kogalymavia pour « violation des règles de vol avec préméditation » après l'accident d'avion survenu dans le Sinaï, rapportent les agences de presse russes.

Vladimir Poutine a présenté ses condoléances aux familles, selon des agences de presse russes citant le service de presse du Kremlin. Le chef de l'État a ordonné à ses ministres de leur apporter toute l'assistance nécessaire, ajoutent-elles.