NOUVELLES
31/10/2015 12:29 EDT | Actualisé 31/10/2016 01:12 EDT

Patinage courte piste: une première médaille d'argent pour Kim Boutin

MONTRÉAL — La patineuse de vitesse Kim Boutin a obtenu le meilleur résultat de sa prometteuse carrière devant les siens, samedi.

La Sherbrookoise âgée de 20 ans a glané la médaille d'argent au 1500 mètres, à l'occasion de la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste qui se déroule à l'aréna Maurice-Richard.

Boutin a mis la main sur une des deux médailles que les patineurs canadiens ont récoltées. Marianne St-Gelais a mérité l'autre, une d'argent au 1000 mètres.

Avant samedi, Boutin avait à son palmarès international chez les seniors deux médailles de bronze acquises aux 1000 et aux 1500 mètres au cours de la dernière compétition de la Coupe du monde, la saison dernière.

À l'avant pendant une bonne partie de la course, elle a été délogée par la Sud-Coréenne Shim Suk Hee à quelques tours de la fin. Elle a résisté à la charge de l'Allemande Anna Seidel, ralliant l'arrivée en deux minutes 25,562 secondes.

Chez les hommes, Charles Hamelin a été victime d'une chute en finale du 1000 mètres et il a dû se contenter de la sixième place.

Projeté dans les coussins par le Russe Semen Elistratov, Hamelin ne s'est pas gêné pour lui faire part de son mécontentement.

L'autre Canadien en finale, Patrick Duffy, d'Oakville, en Ontario, a pris le quatrième rang.

La course a été l'affaire du Sud-Coréen Kwak Yoon-Gy, en 2:16,780. Le Néerlandais Sjinkie Knegt et le Chinois Xu Fu ont suivi, dans l'ordre.

Le Québécois Samuel Girard a remporté la finale B de l'épreuve.

Trop forte, la Sud-Coréenne

Du côté féminin, St-Gelais n'a pas été de calibre au 1000 mètres pour la jeune sensation sud-coréenne âgée de 17 ans, Choi Minjeong, qui l'a emporté en solitaire.

La patineuse de Roberval a tout de même effectué un beau dépassement à quelques tours de la fin afin de coiffer la Chinoise Fan Kexin. Elle a obtenu un chrono de 1:32,976.

Au 1500 mètres hommes, François Hamelin a terminé au pied du podium, au quatrième rang.

Le Chinois Han Tianyu a été sacré en 1:26,298, devançant son compatriote Shi Jingnan et le Russe Artem Kozlov.

Au programme de la dernière journée dimanche: les finales femmes et hommes des 500 mètres et des deuxièmes épreuves de 1000 mètres, ainsi que des relais.