NOUVELLES
31/10/2015 06:31 EDT | Actualisé 31/10/2016 01:12 EDT

Mondial-2015 - Lapasset (World Rugby): 210 millions d'euros de ressources dégagées

Le président de World Rugby Bernard Lapasset a annoncé que la Coupe du monde en Angleterre, qui s'achève samedi, avait permis de dégager 150 millions de livres (210 M EUR) de ressources pour son organisation.

"On nous avait annoncé qu'on battrait les records en matière de retours commerciaux. C'est fait", a déclaré M. Lapasset lors d'un point-presse à Twickenham, à quelques heures de la finale entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie.

"Le produit net, c'est 150 millions de livres de ressources pour World Rugby, record battu de loin", s'est-il félicité.

"Les Britanniques ont estimé qu'il y avait 1 milliard de livres de retour net pour leur économie. C'est énorme. L'activité économique suscitée par la Coupe du monde de rugby nous situe parmi les grands événements", a-t-il encore estimé.

Selon Brett Gosper, directeur exécutif de World Rugby, les 150 millions de livres seront redistribuées selon le modèle suivant: 8,5 millions de livres (11,9 M EUR) sur 4 ans pour chacune des 10 équipes du Tier 1 (celles participant au Tournoi des six nations en Europe et au Four nations dans l'hémisphère sud); 5 millions de livres (7 M EUR) sur 4 ans pour chacune des 10 équipes du Tier 2, c'est à dire les 10 autres nations ayant participé à la Coupe du monde (Samoa, Fidji, Japon...).

"Ca fait donc 85 millions (119,1 M EUR) en tout pour le Tier 1, 50 millions (70,1 M EUR) pour le Tier 2 et 28 millions (39,2 M EUR) pour les autres membres", a précisé M. Gosper. "Il faut dire que 85% des revenus viennent du Tier 1 donc c'est une vraie redistribution", a-t-il ajouté.

M. Lapasset a également mis en avant les bons résultats de la billetterie, avec quelque 2,4 millions de billets vendus.

"On a 97% de +ticketing+ vendu, c'est le record absolu. On était resté sur 93% en 2007 en France. On a dû aussi ouvrir les fanzones assez largement car le public était demandeur de participer à tous les événements. On pense avoir réuni entre 1,5 million et 2 millions de personnes sur ces fanzones", a souligné M. Lapasset.

jmt/pga/pel