NOUVELLES
31/10/2015 18:43 EDT | Actualisé 31/10/2016 01:12 EDT

Les Maple Leafs impuissants face aux Penguins

Les Maple Leafs de Toronto ont peut-être muselé Phil Kessel à son retour à Toronto, mais ils ont tout de même essuyé un sixième revers de suite, 4-0, face aux Penguins de Pittsburgh, samedi au Centre Air Canada.

Comme le pointage l'indique, l'attaque torontoise a connu des ratées et le gardien Jonathan Bernier a vécu une autre difficile soirée. Kessel a été hué à chaque fois qu'il a touché à la rondelle. Il a décoché un seul tir au but au cours du match.

Kessel, Sidney Crosby et Evgeni Malkin n'ont pas été une menace, mais les Penguins n'ont pas eu besoin de la contribution de leurs étoiles pour prolonger la saison de misère des Leafs.

Chris Kunitz, Eric Fehr, Matt Cullen et Patric Hornqvist ont marqué pour les Penguins, qui ont eu l'avantage 32-21 au chapitre des tirs au but. :

Le gardien des Penguins, Marc-André Fleury, qui a récolté une aide sur le quatrième but de son équipe, a signé le 40e blanchissage de sa carrière.

Pittsburgh a gagné ses quatre derniers matchs et possède une fiche de 7-1-0, après avoir amorcé la campagne avec une séquence de trois revers.

Kessel, qui a accumulé 181 buts et 395 points en 446 matchs avec les Leafs, a été échangé aux Penguins en juillet -- l'une des premières décisions majeures du nouveau régime chez les Leafs mené par le président Brendan Shanahan, le directeur général Lou Lamoriello et l'entraîneur-chef Mike Babcock.

Gagner à l'étranger 

Les Bruins de Boston ont obtenu une cinquième victoire en autant de matchs sur les patinoires adverses, disposant du Lightning 3 à 1, samedi à Tampa. 

Brett Connolly a brisé l'égalité à la faveur d'un avantage numérique en troisième période. Matt Beleskey, en première période, et Brad Marchand, dans un filet désert, ont marqué les autres buts des Bruins.

Nikita Kucherov, lors d'une attaque à cinq, avait donné l'avance au Lightning à 7:51 de la période initiale. Mais ce ne fut pas suffisant pour empêcher les hommes de Jon Cooper, finalistes de la Coupe Stanley le printemps dernier, de subir un quatrième échec consécutif.