NOUVELLES
31/10/2015 18:08 EDT | Actualisé 31/10/2016 01:12 EDT

Les Bruins signent un autre gain à l'étranger, 3-1 face au Lightning

TAMPA, Fla. — Jonas Gustavsson a stoppé 21 tirs et Brett Connolly a rompu l'égalité en avantage numérique en troisième période pour mener les Bruins de Boston vers un gain de 3-1 face au Lightning de Tampa Bay samedi soir.

Du coup, les Bruins ont récolté un point au classement pour un septième match d'affilée (6-0-1) après avoir amorcé la saison avec trois défaites de suite.

Les hommes de Claude Julien ont aussi signé un cinquième gain en autant de rencontres à l'étranger. Il s'agit de la plus longue séquence de succès des Bruins à l'extérieur de Boston depuis leur série de neuf victoires, un record d'équipe, en mars 2014.

Connolly a trouvé le fond du filet pendant une supériorité de deux hommes de seulement 13 secondes, alors qu'il restait un peu plus de 14 minutes à écouler au temps réglementaire.

Matt Beleskey, à 16:53 de la première période, et Brad Marchand, dans un filet désert, ont marqué les autres buts des Bruins. Marchand a aussi récolté une passe sur le but de Connolly.

Nikita Kucherov, lors d'une attaque à cinq, avait donné les devants au Lightning à 7:51 de la période initiale.

Mais ce ne fut pas suffisant pour empêcher les hommes de Jon Cooper, finalistes de la Coupe Stanley le printemps dernier, de subir un quatrième échec consécutif.