NOUVELLES
31/10/2015 16:58 EDT | Actualisé 31/10/2016 01:12 EDT

Halloween: les médicaments distribués par erreur à des enfants ont été retracés

QUÉBEC — Plus de peur que de mal dans cette histoire de médicaments distribués par erreur en guise de bonbons, vendredi soir, à Québec.

En soirée, samedi, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a indiqué sur Twitter que les sept comprimés donnés avaient été retrouvés. Aucun enfant ne les a consommés.

La veille, le SPVQ avait émis une mise en garde aux clients d'une épicerie Metro de Beauport où les comprimés pour soigner des troubles de bipolarité avaient été distribués.

Sept comprimés de quétiapine et de divalproex s'étaient retrouvés dans le plat à bonbons dans des circonstances qui demeurent nébuleuses.

Les pilules se retrouvaient dans de petits sachets individuels pouvant être confondus avec des sucreries, avait expliqué Mélissa Cliche, porte-parole du SPVQ.

Selon Mme Cliche, la mère d'un jeune de 17 ans qui a besoin de ces médicaments avait perdu les comprimés à l'intérieur du commerce. Ils auraient ensuite été placés sur un comptoir de l'épicerie pour finalement se retrouver dans le plat à bonbons.