NOUVELLES
31/10/2015 10:06 EDT | Actualisé 31/10/2016 01:12 EDT

Brésil: 100 ans de prison pour le meurtre de trois inspecteurs du travail

Un grand propriétaire foncier brésilien, Norbeto Manica, a été condamné à 100 ans de prison pour avoir commandité en 2004 le meurtre, dans une embuscade, de trois inspecteurs du travail et leur chauffeur qui enquêtaient sur ses terres.

Près de douze ans après les faits, le 28 janvier 2004 dans la commune de Unai, (Minas Gerais, sud-est), "la justice a été faite", s'est félicitée vendredi soir la procureure Miriam Lima, citée samedi par le site G1 de Globo.

"Après d'innombrables recours pour retarder ce procès pendant 11 ans, nous sommes ici en ce jour historique", a ajouté un autre procureur, Gustavo Torres, à l'issue du jugement qui a duré quatre jours au 9e Tribunal Fédéral de Belo Horizonte, la capitale du Minas Gerais.

Les avocats de M. Manica ont déjà fait savoir qu'ils feraient appel et que leur client - dénommé "le roi des haricots noirs" à Unai- restera en liberté d'ici là.

Lors de la même séance vendredi, l'entrepreneur José Alberto de Castro, a été condamné à 96 ans de prison pour avoir servi d'intermédiaire entre M. Manica et les trois "pistoleiros" ( tueurs à gage) qui ont tué les fonctionnaires.

Ils enquêtaient sur le travail forcé dans les terres du propriétaire foncier dont le frère, Arterio Manica, était le maire de la commune à l'époque. Ce dernier sera jugé le 10 novembre, selon le site G1.

Comme à l'époque des faits, les deux condamnés avaient déjà purgé une peine de près de deux ans de prison, au début du procès, cette dernière sera déduite de la nouvelle peine. Leur passeport leur a été confisqué et ils sont interdits de sortie de territoire.

cdo/st