NOUVELLES
31/10/2015 11:50 EDT | Actualisé 31/10/2016 01:12 EDT

Allemagne/11e j.: Dortmund domine Brême et grignote son retard sur le Bayern

Dortmund, avec Reus et Mkhitaryan impliqués sur les trois buts, s'est imposé (3-1) samedi au Werder Brême, lors d'une 11e journée du Championnat d'Allemagne qui a vu Mönchengladbach poursuivre son irrésistible ascension en s'imposant (4-1) à Berlin.

Avec 26 points, Dortmund revient à cinq longueurs du Bayern Munich (31 pts), rentré frustré la veille de Francfort (0-0) où le triple champion en titre fut contraint d'abandonner ses tout premiers points de la saison.

"De la 2e place on suit toujours ce que fait le leader. Mais le Bayern est encore assez loin, on préfère se concentrer sur notre tache", a commenté Reus, clairement aux anges après son deuxième doublé de la saison.

Mkhitaryan a été incontestablement l'homme du match, double passeur et buteur pour la 13e fois de la saison toutes compétitions confondues, alors qu'Aubameyang a quitté la pelouse frustré par trois occasions en or manquées (49e, 51e, 71e).

Après avoir offert un caviar à Reus (9e), l'international arménien a repris d'une tête plongeante un centre au cordeau de Hummels pour redonner l'avantage à Dortmund (44e) après l'égalisation d'Ujah (32e). "Miki" a parachevé son oeuvre du jour par un service brillant à Reus (72e).

La machine à marquer borussienne a inscrit 18 buts en l'espace de dix jours et quatre matches toutes compétitions confondues, dont le 7-1 contre Paderborn mercredi au 2e tour de la Coupe d'Allemagne.

Mieux encore: depuis l'arrivée de Thomas Tuchel aux commandes cet été, les Jaune et Noir ont planté la bagatelle de 64 buts en 20 matches sur tous les fronts!

Le Borussia a aussi pris six longueurs d'avance sur son rival Schalke, tenu en échec à domicile par Ingolstadt (1-1), avant la première manche du derby de la Ruhr dans une semaine à Dortmund.

Trois jours après son éviction en Coupe d'Allemagne (par Mönchengladbach), le club de Gelsenkirchen a évité un deuxième revers de rang mais a perdu la 3e place au profit de Wolfsburg, vainqueur en soirée de Leverkusen (2-1).

La victoire des "Loups" a été entachée d'un premier but validé en dépit d'un hors-jeu évident de Vieirinha avant de transmettre le cuir à Bendtner (34e). L'égalisation de "Chicharito" (40e) puis le but de la victoire de Draxler (77e) étaient eux incontestables.

Sorti en Coupe par le Bayern (3-1), Wolfsburg défendra ses chances en Ligue des champions mardi à Eindhoven alors que Leverkusen jouera son avenir mercredi sur la pelouse de l'AS Rome après une première manche à suspense (4-4).

A Berlin, le Hertha a subi la loi de Mönchengladbach (1-4), devenant la 6e victime d'affilée du club rhénan en championnat. Wendt (26e), Raffael (28e), Xhaka (55e s.p.) et Nordtveit (90e+1) ont fait voler en éclat la défense berlinoise.

Lanterne rouge un mois plus tôt, +Gladbach+ se retrouve désormais au 5e rang avec 18 points, sous la houlette du coach intérimaire Andre Schubert. De bon augure à trois jours de la réception de la Juventus Turin pour tenter de glaner un premier succès sur la grande scène européenne.

Mayence, grâce à un triplé de Muto (18e, 30e, 90e+3), a arraché le point du nul à Augsbourg (3-3), pour conserver ses distances avec la zone de relégation (13e) où l'hôte bavarois reste lanterne rouge.

sg/chc