Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un nombre insuffisant de freins étaient actionnés sur le train qui a déraillé dans Ville-Marie

Le nombre de freins à main appliqués sur les wagons du convoi qui a déraillé hier matin dans l'arrondissement de Ville-Marie était insuffisant pour empêcher le train de partir à la dérive.

Sur les 26 wagons du convoi, seuls 10 freins étaient en fonction au moment du déraillement, selon le Bureau de la sécurité dans les transports.

Le convoi sans locomotive était stationné sur cette voie ferrée depuis 10 mois.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.