NOUVELLES
29/10/2015 03:58 EDT | Actualisé 29/10/2015 03:58 EDT

Élections fédérales 2015: Un dépouillement judiciaire est autorisé pour la circonscription de Hochelaga

Facebook

Un dépouillement judiciaire se tiendra dans la circonscription montréalaise de Hochelaga, a confirmé jeudi le Parti libéral du Canada (PLC).

La Cour supérieure du Québec a donné le feu vert à un nouveau dépouillement en raison des nombreuses irrégularités qui avaient été signalées dans une requête présentée mercredi.

La circonscription a été remportée le 19 octobre par la députée néo-démocrate sortante, Marjolaine Boutin-Sweet, avec une majorité de 541 voix sur son adversaire libérale Marwah Rizqy.

Selon la requête déposée par la candidate du PLC, de nombreux bulletins de vote manquaient à l'appel, et des situations anormales sont survenues pendant le décompte des voix.

On y citait entre autres le cas d'un scrutateur colérique qui a menacé de «mettre le feu» et qui a quitté après avoir donné des coups de pied dans les chaises et poussé des tables.

Le dépouillement judiciaire se tiendra le 2 novembre à Montréal, a tranché la juge France Dulude dans une décision obtenue jeudi après-midi par La Presse Canadienne.

Mardi, la Cour supérieure du Québec a accepté la requête en dépouillement judiciaire de la candidate libérale dans la circonscription de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, Marie-Josée Normand.

Selon le dépouillement initial, elle n'est qu'à 269 voix du député conservateur élu, Bernard Généreux.