NOUVELLES
27/10/2015 01:14 EDT | Actualisé 27/10/2015 01:16 EDT

Un chien appelé Trigger presse sur la gâchette et atteint le pied de sa propriétaire

Lorsqu'elle a appelé son chien Trigger (« gâchette » en français), Allie Carter ne savait pas à quel point ce nom serait approprié.

Carter, une femme d'Avilla, dans l'Indiana, aux États-Unis, s'est retrouvée à l'hôpital parce qu'elle s'est fait tirer une balle dans le pied — par son chien adoré.

Carter était en train de chasser lorsqu'elle a déposé son fusil sans enclencher le cran de sûreté. Son Labrador noir de 11 ans a alors pilé sur l'arme à feu qui se trouvait au sol.

Trigger a mis sa patte sur la gâchette — oh ironie — et la pression a été assez forte pour qu'un coup soit tiré.

Carter a été traitée dans un hôpital local et a obtenu son congé, selon Sky News.

L'agent de conservation Jonathan Boyd a utilisé cet incident pour rappeler aux propriétaires d'armes le protocole de sécurité, qui inclue l'usage du cran de sûreté et la vérification de la direction vers laquelle pointe le canon.

Ce n’est pas la première fois que quelqu'un se fait tirer dessus par son chien.

En 2011, en Utah, un homme a reçu une balle dans le derrière pendant une expédition de chasse au canard. En 2013, un chasseur a été blessé à la jambe après que son chien eut sauté sur son fusil.

Cet article initialement publié sur le HuffPost UK a été traduit de l'anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand
  • Sophie Gamand