NOUVELLES
25/10/2015 10:04 EDT | Actualisé 25/10/2016 05:12 EDT

La suspecte de l'accident en Oklahoma, Adacia Chamber, souffrirait de troubles mentaux

PC

STILLWATER — La femme qui fait face à des accusations de meurtre non prémédité pour avoir foncé sur la foule avec sa voiture samedi à un défilé d'athlètes de l'Université d'État de l'Oklahoma n'avait pas bu avant le drame, a clamé son avocat dimanche, insinuant plutôt qu'elle souffrirait de troubles mentaux.

Adacia Chamber, âgée de 25 ans, a été arrêtée après l'accident pour conduite avec les facultés affaiblies. D'autres accusations de meurtre non prémédité se sont ajoutées par la suite. Le violent impact a tué sur le coup quatre personnes, dont un bambin de deux ans.

Son avocat, Tony Coleman, a déclaré dimanche qu'il était certain que sa cliente n'avait pas consommé d'alcool, indiquant que son entourage avait confirmé qu'elle n'avait rien bu avant le drame. La police dit être en attente des résultats des tests sanguins afin de déterminer si Mme Chamber avait consommé de la drogue ou de l'alcool.

Me Coleman soutient que l'accusée ne se souvient plus clairement de ce qui s'est passé et qu'elle aurait pu avoir un moment d'absence. Son seul souvenir est lorsque des gens l'ont extirpée de son véhicule et qu'elle se trouvait alors dans un moment de grande confusion.

Des témoins de l'accident ont décrit une véritable scène apocalyptique, alors que des corps ont été projetés sur plusieurs mètres dans les airs et que des morts et des blessés inertes emplissaient la rue. Trois adultes et un garçon de deux ans ont perdu la vie et 47 personnes ont été blessées, dont quatre qui sont toujours dans un état grave.