NOUVELLES
24/10/2015 11:24 EDT | Actualisé 24/10/2016 01:12 EDT

Les Roumaines rappelées à l'ordre aux Mondiaux de gymnastique

La Roumanie a été chassée du top 8 mondial, samedi, au terme des deux jours de qualification aux Championnats du monde de Glasgow.

Ce sont les Américaines qui ont dominé le concours féminin par équipe. Seuls les huit premiers pays accèdent directement aux Jeux de Rio. Le Canada en fait partie.  

La Roumanie, décimée par les blessures, s'est s'écroulée au concours féminin par équipe, malgré les encouragements de Nadia Comaneci.

Catalina Ponor et Anamaria Ocolisan, blessées à la cheville, ont dû renoncer aux Mondiaux.

Les Roumaines n'ont pu aligner que cinq gymnastes quand six sont autorisées. Perturbées par ces forfaits, Larisa Iordache et ses coéquipières ont accumulé les chutes aux barres asymétriques et à la poutre.

Samedi, les Américaines, avec 236,611 points, ont devancé la Russie (231,437) et la Grande-Bretagne (227,162). Les Roumaines n'ont pu faire mieux que le treizième rang après le passage des 22 pays.

La championne olympique des Jeux de Montréal est à Glasgow pour encourager ses compatriotes. 

« J'ai été comme une mère pour elle, j'ai essayé de les consoler, mais il n'y avait rien à faire », a confié Comaneci au journal L'Équipe.

Le Canada fait partie des huit pays qualifiés pour Rio, ayant terminé en septième place avec un total de 222,780 points. Grâce à une belle performance des Canadiennes à la poutre.  

Les pays du top 8 se retrouveront mardi en grande finale de ces Championnats du monde 2015.

L'équipe canadienne est composée d'Elizabeth Black, Madison Copiak, Isabela Onyshko, Brittany Rogers, Audrey Rousseau, Sydney Townsend et Victoria Kayen-Woo. 

L'équipe roumaine devra maintenant attendre l'épreuve préolympioque du mois d'avril pour tenter de se qualifier pour les Jeux de Rio. 

Les huit pays en haut du classement, incluant le Canada, se disputeront la finale mardi.