NOUVELLES
24/10/2015 05:57 EDT | Actualisé 24/10/2016 01:12 EDT

John Kerry annonce des progrès pour apaiser les tensions à Jérusalem

AMMAN, Jordanie — Le secrétaire d'État américain John Kerry a déclaré qu'Israël et la Jordanie ont accepté une série de mesures pour diminuer les tensions sur un site saint de Jérusalem, qui a été le théâtre d'une escalade de la violence entre Israéliens et Palestiniens depuis plus d'un mois.

C'est la Jordanie qui est le gardien du site connu par les Juifs comme étant le Mont du Temple et par les musulmans comme étant le Noble sanctuaire.

Selon M. Kerry, cette feuille de route inclut une surveillance vidéo continue du site et la réaffirmation par Israël du rôle historique de la Jordanie comme garante du site.

Il a ajouté que les autorités israélienne et jordanienne vont se rencontrer pour renforcer la sécurité dans le secteur.

L'esplanade des Mosquées est revendiquée tant par les musulmans que par les juifs comme étant un lieu saint et est au coeur du conflit israélo-palestinien.

Le secrétaire d'État américain a procédé à cette annonce après avoir rencontré le roi Abdullah II et le leader de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas dans la capitale jordanienne.

M. Kerry s'est entretenu avec le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à Berlin jeudi.