NOUVELLES
23/10/2015 08:24 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

Yémen: les combats pour le contrôle de Taiz font 71 morts en deux jours

SANAA, Yémen — Au moins 71 personnes ont péri au cours des deux derniers jours lors de combats entre les forces gouvernementales et les rebelles houthis pour le contrôle de la ville de Taiz, dans le sud du Yémen.

On compte 11 civils parmi les victimes, toutes les autres étant des combattants.

Une centaine d'autres personnes ont été blessées dans cette ville, où la coalition saoudienne multiplie les frappes aériennes contre les insurgés.

L'ONU dit que 2577 civils ont été tués et 5078 blessés depuis le début de la campagne aérienne saoudienne en mars.

Le Bureau des Nations unies du Haut Commissaire pour les droits de la personne a prévenu par voie de communiqué, vendredi, que les postes de contrôle installés par les rebelles aggravent une situation humanitaire qui se détériorait déjà rapidement à Taiz, notamment en freinant les déplacements des civils et en interférant avec le ravitaillement de la ville.

Taiz commencerait ainsi à manquer d'eau potable, de fruits et de légumes. Le coût de l'eau potable aurait explosé de 300 pour cent depuis une semaine. Le système de santé de la ville est au bord de l'effondrement et les petits hôpitaux privés sont complètement submergés par la demande, a ajouté l'ONU.

Des frappes aériennes saoudiennes survenues ailleurs au Yémen ont coûté la vie à au moins 13 insurgés vendredi.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!