DIVERTISSEMENT
23/10/2015 07:43 EDT | Actualisé 23/10/2015 07:46 EDT

«Star Wars»: des stormtroopers envahissent la Grande Muraille de Chine (PHOTOS)

Disney a marqué le dévoilement de la bande-annonce définitive de Star Wars : le réveil de la force en installant cette semaine 500 stormtroopers sur la Grande Muraille de Chine.

Plus de 200 admirateurs chinois, équipés de répliques en plastique de sabre laser prêtées par Disney, étaient aussi de l'événement. Cette opération promotionnelle a eu lieu à la passe Juyongguan, le plus grand col de la montagne et une des premières sections du mur qui a été construite il y a plus de 1900 ans, durant la dynastie Han.

Galerie photo Des stormtroopers envahissent la Grande Muraille Voyez les images

Les Chinois devront attendre pour voir Star Wars

Malgré cet événement spectaculaire, Star Wars : le réveil de la force ne sortira pas en salle en décembre en Chine comme c'est le cas dans les autres marchés. Disney n'a précisé aucune date de sortie officielle pour le septième épisode de la saga dans ce pays, mais on prévoit qu'il paraîtra sur les écrans chinois à la fin janvier 2016.

Pourquoi un tel délai existe-t-il? Les Chinois protègent leur industrie cinématographique. Avant 2014, seuls 20 films étrangers pouvaient être projetés chaque année en Chine. Depuis, ce quota a été porté à 34.

Pour le reste de l'année, les autorités ont permis à huit films d'Hollywood de paraître sur les 10 000 écrans chinois. Il s'agit des films Pan, Everest, Maze Runner: The Scorch Trials, The Peanuts Movie, Spectre, The Hunger Games: Mockingjay - Part 2, The Martian et The SpongeBob Movie: SpongeBob Out of Water. Star Wars : le réveil de la force est absent de cette liste, c'est pourquoi les Chinois devront attendre 2016 pour le voir.

Une saga peu connue en Chine

Si le public nord-américain est familier avec l'univers de Star Wars, la saga est relativement nouvelle pour les Chinois. Lors de la sortie du premier Star Wars en 1977, les produits culturels de l'Ouest étaient bannis en sol chinois. Les cinéphiles du pays n'ont donc eu droit à la sortie officielle en salle de la première trilogie qu'en juin dernier, presque 40 ans après la parution du premier film de George Lucas.

Évidemment, les curieux les avaient vus sur des sites Internet de téléchargement illégal et des DVD. Par contre, le public chinois avait pu voir en salle les épisodes I, II et III de la deuxième trilogie lancée en 1999.