NOUVELLES
23/10/2015 10:05 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

Russie: un haut responsable du secteur spatial arrêté pour corruption

Soupçonné de corruption, Vladimir Riabov, directeur général d'une branche régionale d'Energia, la société russe qui conçoit et produit les vaisseaux spatiaux Soyouz, a été placé en détention provisoire, a-t-on appris vendredi.

Un tribunal de la ville de Samara (centre) a placé en détention provisoire pour deux mois M. Riabov, directeur de la branche régionale d'Energia, en raison de suspicions de "corruption à grande échelle", a rapporté vendredi l'agence de presse russe Ria Novosti.

Une source anonyme au sein des forces de l'ordre a indiqué à l'agence que Vladimir Riabov était accusé de contrefaçon de pièces utilisées dans l'industrie spatiale, et d'avoir détourné de cette façon près de 20 millions de roubles (plus de 290.000 euros).

Le directeur général de RKK Energia, Vitali Lopota, avait déjà été inculpé d'abus de pouvoir en mai et placé en résidence surveillée dans une affaire de prêts frauduleux, après avoir été démis de ses fonction en 2014.

Fleuron de l'industrie spatiale russe, créée en 1946, la société RKK Energia fabrique à Samara les vaisseaux Soyouz, les seuls qui permettent actuellement aux spationautes de rejoindre la Station spatiale internationale (ISS).

Le secteur spatial russe, qui fait historiquement la fierté du pays et dont la modernisation est considérée comme un objectif prioritaire du gouvernement, est miné depuis de nombreuses années par des scandales de corruption qui ont amené la justice à ouvrir des dizaines d'enquête pour détournement de fonds, notamment dans le cadre de la construction du futur cosmodrome de Vostotchny, dans l'Extrême-Orient russe.

pop/tbm/nm/lpt

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!