NOUVELLES
23/10/2015 10:57 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

Plus de 5.000 gitans arrivent à Rome pour un pèlerinage international

Plus de 5.000 gens du voyage venus du monde entier sont attendus à partir de vendredi à Rome pour un pèlerinage international qui culminera lundi matin avec une audience du pape François.

Le rassemblement est organisé par le Conseil pontifical de la pastorale des migrants et itinérants, à l'occasion du 50ème anniversaire de la visite historique du pape Paul VI dans un camp nomade à Pomezia, près de Rome, en septembre 1965.

"L'événement veut rappeler au peuple gitan, et à la communauté tout entière, l'ouverture de l'Eglise vis-à-vis de ceux qui vivent à la marge de la société et (... se propose) de faire connaître à l'opinion publique l'histoire et les qualités des gitans, souvent victimes de préjugés et d'hostilité", a expliqué le Conseil pontifical.

Attendus dans la journée de vendredi, les 5.000 pèlerins -- dont 2.000 venus d'Italie -- commenceront par visiter la ville, avant de se retrouver samedi en fin d'après-midi pour un chemin de croix au Colisée.

Après une messe et un grand concert de musique gitane dimanche, les participants seront reçus au Vatican pour une grande audience avec le pape François, comme l'avait fait son prédécesseur Benoît XVI en juin 2011.

"L'audience du pape François, comme la visite de Paul II dans le camp rom de Pomezia il y a 50 ans (...), représente une forte provocation pour ramener le soin pastoral des Roms dans le coeur et au centre de l'Eglise", a estimé dans un communiqué Mgr Gian Carlo Perego, directeur de la fondation Migrantes, co-organisatrice.

En 1965, la rencontre entre Paul VI et les Roms à Pomezia avait été le point de départ d'un renouveau des actions de l'Eglise auprès des gens du voyage, en particulier en Italie.

Ainsi, des religieuses avaient pris une roulotte pour les suivre, et une vingtaine d'écoles spécialisées avaient été mises en place dans la péninsule.

fcc/jlv/st

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!