NOUVELLES
23/10/2015 06:59 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

Merkel appelle l'Ukraine à poursuivre la voie difficile des réformes

La chancelière allemande Angela Merkel a appelé vendredi l'Ukraine à poursuivre sur la voie difficile des réformes afin de se redresser économiquement.

"Une condition essentielle pour amplifier les relations économiques (entre l'Allemagne et l'Ukraine) est que le gouvernement ukrainien reste jusqu'au bout sur la voie des réformes", a déclaré la chancelière à l'ouverture d'une conférence économique germano-ukrainienne à Berlin.

En présence du Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk, Mme Merkel a indiqué que le gouvernement actuel avait pris la direction de "cette voie courageuse". Elle a ajouté avoir conscience "à quel point c'est difficile".

Sous perfusion financière de ses alliés occidentaux, l'Ukraine, qui traverse une récession économique sévère et est minée par un conflit dans l'est du pays, bénéficie d'un plan d'aide du Fonds monétaire international (FMI), "un programme dur, qui dépasse tout ce que nous avons vu dans le cadre des programmes d'aide aux pays européens", a estimé Angela Merkel.

La chancelière a rappelé que l'Allemagne était l'un des plus importants partenaires commerciaux de l'Ukraine, avec un volume d'échanges ayant atteint 5,2 milliards d'euros en 2014. "Mais c'est encore en dessous des possibilités", a souligné la dirigeante allemande.

Enfin, elle a insisté sur le fait que l'accord de libre-échange conclu par Kiev avec l'Union européenne, devant entrer en vigueur en janvier, mais dénoncé par la Russie, "n'a pas été établi contre la Russie". Angela Merkel a au contraire ajouté vouloir que l'Ukraine ait de "bonnes relations économiques" aussi bien avec l'Union européenne et l'Allemagne qu'avec la Russie.

maj/alf/jh

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!