NOUVELLES
23/10/2015 11:14 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

L'absence de Harvin soulève toujours des questions chez les Bills

WATFORD, Royaume-Uni — Le cas de Percy Harvin soulève toujours des questions dans l'entourage des Bills de Buffalo et personne ne semble être en mesure d'offrir des réponses.

Le receveur, qui a raté le match de la semaine dernière en raison d'une blessure à la hanche, n'a pas accompagné ses coéquipiers à Londres et l'entraîneur Rex Ryan a justifié son absence en faisant allusion à des raisons personnelles.

Le directeur général des Bills, Doug Whaley, n'avait pas beaucoup plus de détails à fournir sur la situation, vendredi.

«Nous aborderons le sujet aussitôt que nous aurons obtenu des réponses de sa part, a commenté Whaley, présent aux installations d'entraînement de l'équipe dans le nord de Londres. Il y a beaucoup d'autres choses qui se passent. Ce n'est pas seulement une question de blessure.»

Les Bills (3-3) sont grandement diminués par les blessures, dont celles au plaqueur défensif Kyle Williams et au quart-arrière Tyrod Taylor. Ryan a précisé que le quart réserviste EJ Manuel entreprendra le match de dimanche au stade de Wembley contre les Jaguars de Jacksonville (1-5).

Whaley a révélé que l'équipe doit s'ajuster à toutes ces blessures et a défendu sa décision d'échanger le quart-arrière Matt Cassel à Dallas.

Taylor s'est entraîné mercredi, mais il a raté celui de jeudi en raison d'un genou gauche endolori. Comme les Bills profiteront d'un congé la semaine prochaine, comme toutes les équipes après un séjour à Londres, Taylor disposera d'une semaine supplémentaire pour guérir.

«Nous croyons que Tyrod sera en mesure de jouer après le congé, a déclaré Whaley avant de tourner son attention vers le match de dimanche. Quand vous y allez avec un réserviste, tout le monde croit qu'il doit élever son niveau de jeu. EJ devra le faire.

«Il faut de la constance.»

Voilà un aspect du jeu que Manuel et les Bills ont eu du mal à atteindre. Ils ont perdu trois matchs de suite à domicile, dont une défaite de 34-21 contre les Bengals de Cincinnati la semaine dernière avec Manuel au poste de quart.

Vendredi, Ryan a précisé que Manuel était un différent type de quart que Taylor mais qu'il avait accompli de l'excellent travail.

Au-delà de leurs problèmes avec le ballon, la défensive des Bills éprouve également des ennuis et ne parvient pas à jouer au niveau des attentes. Et la blessure à Williams constitue un gros problème pour une équipe déjà privée du demi de sureté Aaron Williams, à l'écart de la compétition au moins jusqu'à décembre en raison d'une blessure au cou.

Le demi offensif Karlos Williams (commotion), le plaqueur Seantrel Henderson (commotion) et le receveur Sasmmy Watakins (cheville) sont également éclopés.

«Nous avons beaucoup de bons joueurs de football à l'écart du jeu cette semaine, a déclaré Ryan. Ce n'est pas une excuse. Nous devons trouver une façon de gagner.»

Les Bills ont par ailleurs annoncé qu'ils avaient mis sous contrat le botteur Jordan Gay et libéré le demi de sureté Josh Bush.

Ils ont raté les éliminatoires lors de 15 saisons consécutives — la plus longue disette actuelle dans la NFL. Et pendant cette période, ils ont connu seulement deux saisons victorieuses, 9-7 en 2004 et 2014.

Les blessures ne rendent pas les choses plus faciles cette année.

«Nos attentes ne vont pas diminuer», a dit Whaley, «mais c'est un défi.»

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!