NOUVELLES
23/10/2015 09:27 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

GB: le président chinois visite le club de football Manchester City

Le président chinois Xi Jinping passait vendredi la quatrième et dernière journée de sa visite d'Etat au Royaume-Uni à Manchester (nord), où il a visité le club de football Manchester City.

Après trois jours de banquets, parade militaire et discussions commerciales, M. Xi a posé pour des selfies avec des joueurs de Manchester City avant de rencontrer d'anciennes stars des deux clubs rivaux de cette ville du nord de l'Angleterre, Manchester City et Manchester United, notamment Gary Neville, Patrick Vieira et Mike Summerbee. Les deux clubs vont s'affronter dimanche dans le cadre du championnat anglais.

Il a également rencontré Denis Law qui a marqué à 171 reprises pour Manchester United dans les années 60 et 70.

Xi Jinping, qui passe pour un fan de Manchester United, s'est rendu avec le Premier ministre David Cameron dans un centre d'entraînement du Manchester City. Cette académie comporte un stade pouvant accueillir 7.000 spectateurs ainsi que 16 terrains de football où peuvent s'entraîner 450 joueurs.

MM. Xi et Cameron ont également visité le Musée national du Football de la ville, occasion d'y faire entrer l'ancien joueur de Manchester City et ex-international chinois Sun Jihai.

Le gouvernement britannique compte également intéresser le président chinois à son projet "Northern Powerhouse", qui confie davantage de pouvoirs aux conseils municipaux de villes du nord de l'Angleterre post-industrialisé pour redynamiser leur économie.

Xi Jinping a déjeuné avec 200 entrepreneurs et acteurs locaux à la mairie de Manchester où des centaines de Chinois vivant dans la région étaient venus saluer son arrivée, à grands renforts de drapeaux chinois.

Une poignée de manifestants s'étaient rassemblés derrière une banderole où l'on pouvait lire "Justice pour les droits de l'Homme".

Dans le cadre d'une série d'accords de partenariat, la compagnie aérienne Hainan Airlines doit annoncer la mise en place de son premier vol direct entre Manchester et la Chine.

"La Chine est un partenaire commercial clé pour le Royaume-Uni et les partenariats scellés aujourd'hui vont voir les investissements réels aller vers le nord" de l'Angleterre, doit dire vendredi David Cameron, selon des extraits de son discours diffusés par ses services.

Cette visite d'Etat du président chinois, centrée sur l'économie, s'est traduite par la signature de près de 40 milliards de livres (50 milliards d'euros) de contrats, selon David Cameron.

Un montant que le quotidien des affaires Financial Times a mis en doute vendredi, le jugeant nettement surévalué et citant une source gouvernementale qui disait "ne pas savoir d'où sortait ce chiffre".

jwp-mc/fb/amd

MANCHESTER UNITED

HAINAN AIRLINES - HNA GROUP

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!