NOUVELLES
23/10/2015 10:28 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

France: 15.000 euros d'amende pour un curé qui détournait l'argent de la quête

Un curé du nord-ouest de la France, jugé pour avoir détourné plus de 100.000 euros sur l'argent de la quête des fidèles, a été reconnu coupable d'abus de confiance et condamné vendredi à 15.000 euros d'amende.

La sanction infligée par le tribunal correctionnel d'Evreux, en Normandie, est trois fois plus lourde que celle requise initialement par le ministère public.

Les faits reprochés au père Francis Michel, ancien curé de Thiberville, remontaient à la période 2006-2008.

Après une plainte de l'évêché, les enquêteurs avaient retrouvé 116.000 euros sur les 11 comptes bancaires du prêtre, qui ne touchait en principe que 900 euros par mois.

En conflit avec son évêque, le père Michel, un curé à l'ancienne sans toutefois se revendiquer traditionaliste, ne restituait pas au diocèse l'argent versé par les fidèles lors des quêtes effectuées à l'occasion de baptêmes et d'enterrements.

S'il avait la réputation de vivre dans le dénuement, portant une soutane pleine de trous, ses relevés bancaires ont révélé des dépenses étonnantes: nuits d'hôtels à Paris, maroquinerie voire même... des piercings.

"Je reconnais que je me suis fait rouler dans ma vie", avait expliqué à l'audience le père Michel, confessant qu'"une fois, un chèque a même servi à acheter de la drogue".

Le prêtre avait été contraint de quitter Thiberville en 2008, bien qu'étant vivement soutenu par ses paroissiens.

cor-hel/am /bpi/st

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!