POLITIQUE
23/10/2015 11:19 EDT | Actualisé 23/10/2015 12:03 EDT

Abus contre des femmes autochtones de Val-d'Or : Québec était au courant depuis cinq mois

Talonnée par les journalistes sur le fait que son ministère était au courant depuis des semaines des allégations qui pesaient contre des agents de la Sûreté du Québec à Val-d'Or, la ministre Lise Thériault a admis que le gouvernement était au courant.

Elle a toutefois défendu le travail de ses enquêteurs et affirme qu'ils n'avaient pas toutes les informations nécessaires à ce moment.

LIRE AUSSI:

»Le SPVM enquêtera sur les policiers abuseurs

» Quand la police est une menace pour les femmes autochtones de Val-d'Or

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Des femmes autochtones agressées par des policiers