NOUVELLES
23/10/2015 00:37 EDT | Actualisé 22/10/2016 01:12 EDT

Attentat-suicide vendredi à Maiduguri au Nigéria: au moins 18 morts

MAIDUGURI, Nigéria — Au moins un kamikaze a fait exploser deux bombes dans un mosquée du Nigéria au sein d'un groupe de fidèles réunis pour la prière du vendredi, faisant au moins 18 morts.

Le carnage s'est produit juste avant l'aube à Maiduguri, une ville du nord-est du pays située à quelque 150 kilomètres de la frontière avec le Cameroun.

Il s'agit de la plus récente attaque du genre au Nigéria imputée aux djihadistes du groupe terroriste Boko Haram qui ciblent les chrétiens et les musulmans à qui ils reprochent de ne pas adhérer à leur interprétation très radicale de la loi islamique.

Maiduguri est considérée comme le berceau de Boko Haram au Nigéria.

Plus tôt cette semaine, la police a lancé une mise en garde à la population du Nigéria. Elle a averti que les djihadistes de Boko Haram avaient inséré de puissantes bombes dans des tablettes électroniques, des ordinateurs portables et des téléphones cellulaires qu'ils laissaient ensuite à la vue.

Le geste de quiconque pour s'en emparer peut alors déclencher la bombe.

 

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!