NOUVELLES
23/10/2015 15:38 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

Aristide fait une rare apparition quelques jours avant la présidentielle

PORT-AU-PRINCE, Haïti — L'ancien président Jean-Bertrand Aristide a fait une apparition surprise dans les rues de la capitale haïtienne, vendredi, pour appuyer l'une des candidates à l'élection présidentielle qui se tient cette fin de semaine.

M. Aristide a salué la foule alors qu'il prenait place dans une voiture aux côtés de Maryse Narcisse, qui est aux commandes du parti Fanmi Lavalas, formé par l'ancien président.

Celui-ci est sans conteste l'une des figures politiques les plus populaires mais aussi les plus critiquées d'Haïti. Depuis son retour inattendu en Haïti en 2011, M. Aristide ne quitte rarement sa résidence de Tabarre, une banlieue de Port-au-Prince. Il avait quitté Haïti en février 2004 à bord d'un avion américain après un violent soulèvement populaire.

Le premier tour de la présidentielle doit se tenir dimanche, mais des observateurs craignent que des violences viennent perturber le scrutin.

Un groupe de défense des droits de l'homme a prévenu que le pays n'est pas totalement prêt pour le vote, malgré les assurances données par le gouvernement.

«Nous sommes dans l'incertitude», a dit Pierre Espérance, directeur exécutif du Réseau national de défense des droits humains. «Nous ne savons pas si la police va assurer la sécurité... Et toutes ces mesures que le gouvernement annonce, il les avait annoncées avant le 9 août, et nous savons ce qui s'est passé le 9 août.»

Le premier tour des élections législatives s'était déroulé en août et a été marqué par des délais et des troubles importants. Le vote avait notamment été annulé dans 25 districts en raison de violences et d'intimidation.

La population sera aussi appelée à élire, dimanche, 142 maires, 111 députés et 18 sénateurs, dans ce qui constitue le deuxième tour des élections législatives.

Les autorités ont indiqué qu'elles déploieraient 10 000 policiers haïtiens à la grandeur du pays pour assurer le maintien de l'ordre. Quelque 2500 casques bleus seront également sur le terrain.

Environ 5,8 millions d'Haïtiens sont habilités à voter dans 13 700 bureaux de vote.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!