NOUVELLES
23/10/2015 15:04 EDT | Actualisé 23/10/2016 01:12 EDT

Angleterre/10e journée: derby au sommet à Manchester

De l'électricité dans l'air mancunien! Si la 10e journée du championnat d'Angleterre est marquée par de nombreux derbys, celui de Manchester, entre City, leader de la Premier League, et United, 3e, efface tous les autres.

Derby de leadeurs.

Troisième contre premier: cela faisait longtemps que le derby de Manchester ne s'était pas joué aussi haut dans le classement. Avec seulement deux points entre City, le leadeur, et United, 3e à 2 points, cette rencontre vaudra bien plus que trois points dans un Old Trafford archi plein et incandescent. Sans Aguero et Silva, les Citizens sont amoindris mais les Red Devils de Van Gaal ne jouent pas bien et n'ont ramène qu'un laborieux point de leur voyage à Moscou en Ligue des Champions pendant que De Bruyne offrait au voisin trois points cruciaux contre Seville. La confiance et la dynamique positive se trouvent du côté de City.

Derby de la peur.

Sunderland, 20e et lanterne rouge de la Premier League, est la seule équipe professionnelle en Angleterre (sur 92) à ne pas avoir encore gagné cette saison. Sam Allardyce a succédé à Dick Advocaat comme manageur il y a une quinzaine de jours, et après une défaite pour son premier match, c'est le derby qui l'attend dimanche. Les Black Cats restent sur cinq victoires de suite face à leur ennemi honni ce qui représente forcément un avantage psychologique. Car Newcastle, 18e, ne va guère mieux. Les Magpies ont signé leur premier succès de la saison, contre Norwich (6-2) dimanche dernier mais face à une équipe qui avait décidé de ne pas défendre. Comme Sunderland, ils attaqueront ce derby la peur au ventre.

Derby de frondeurs.

Cela semble incroyable et pourtant: Chelsea est 12e du classement et n'a gagné que trois matches de championnat cette saison en neuf journées! Les Blues s'engluent dans une crise qui ne dit pas son nom et leur pauvre match nul au Dynamo Kiev mardi en Ligue des champions (0-0) a confirmé que rien n'était vraiment réglé malgré le succès contre Aston Villa (2-0). Les médias anglais continuent d'évoquer des tensions entre Mourinho et ses joueurs, notamment Eden Hazard. Face à une équipe de West Ham (4e) séduisante depuis le début de la saison, à l'image de Dimitri Payet, ils pourraient passer une après-midi compliquée samedi. West Ham, qui a déjà battu Arsenal, Manchester City et Liverpool, voudra lui encore confirmer son rôle de frondeur dans cette Premier League.

Arsenal en embuscade.

Ce n'est pas que leur match à domicile face à Everton (9e) soit facile mais Arsenal, 2e à deux points du leadeur City, a une belle carte à jouer avec le derby de Manchester. Les Gunners sont gonflés à bloc après leur superbe victoire face au Bayern Munich de Guardiola mardi soir en Ligue des Champions (2-0). Hormis la blessure de Ramsey, absent un mois, tout est beau fixe pour Wenger et ses hommes. Everton a été humilié le weekend dernier à la maison par MU (3-0). Les joueurs de Martinez voudront se reprendre mais il faudra bien plus que de la bonne volonté...

cc/cto

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!