NOUVELLES
22/10/2015 12:43 EDT | Actualisé 22/10/2015 12:45 EDT

Science et religion ne font souvent pas bon ménage pour une majorité d'Américains

Richard Goerg via Getty Images
This NASA/ESA Hubble Space Telescope image shows the spiral galaxy with a statue of Christ in the foreground.

Une majorité d'Américains (59 %) pensent que la science et la religion entrent souvent en conflit, mais cette opinion n'est paradoxalement pas dominante parmi les plus religieux, selon une enquête publiée jeudi par l'organisme indépendant Pew Center.

La création de l'univers avec le « Big Bang » et la théorie de l'évolution sont les postulats scientifiques les plus souvent cités comme étant en conflit avec les croyances religieuses.

Selon ce sondage, seulement 38 % des 2 000 adultes représentatifs de la population interrogés par téléphone en août 2014 estiment que leurs croyances religieuses ne sont pas incompatibles avec la science.

La perception selon laquelle il y a généralement un conflit entre la science et la religion est très répandue parmi les Américains non pratiquants : ainsi, 73 % des personnes qui ne vont que rarement ou jamais à des offices religieux estiment que religion et science sont souvent incompatibles.

Mais seulement 50 % des adultes qui assistent à un office religieux au moins une fois par semaine ont jugé que la science et la religion sont souvent en contradiction.

Selon cette enquête, 65 % des adultes aux États-Unis pensent que les humains et les autres organismes vivants ont évolué au cours du temps, mais 31 % estiment toujours qu'ils existaient dans leur forme actuelle à la création du monde. Parmi ceux qui se disent sans affiliation religieuse, 86 % croient à l'évolution. C'est aussi le cas pour 73 % des catholiques blancs, 71 % des protestants et 59 % des catholiques hispaniques.

Concernant le « Big Bang », 61 % des Américains qui ne sont affiliés à aucune église se rallient au consensus scientifique estimant que l'univers a été créé par un « Big Bang ». Mais 69 % des évangéliques protestants pensent que la science est généralement divisée sur la réalité d'un tel « Big Bang », ainsi que 62 % des catholiques.

Enfin, la moitié des adultes interrogés estiment que les différentes églises devraient exprimer leurs opinions sur les décisions prises sur les grandes questions scientifiques tandis que 46 % pensent que la religion ne devrait pas intervenir.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le tourisme sur Mars imaginé par un photographe Voyez les images