DIVERTISSEMENT
22/10/2015 11:31 EDT

L'amour des mots au Salon du livre de Montréal

Jean-Guy Thibodeau

Le Salon du livre de Montréal a dévoilé mercredi les grandes lignes de sa programmation pour sa 38e édition. Comme d’habitude, le grand évènement littéraire de cet automne prendra ses quartiers à la Place Bonaventure. Du 18 au 23 novembre, les organisateurs convient les visiteurs à participer à des rencontres et à plus d’une centaine d’activités littéraires.

Porte-parole de la Saison de la lecture de Montréal, le rappeur Biz a rappelé, lors de la conférence de presse, l’importance de la lecture chez les jeunes «Ce n’est pas vrai qu’ils ont le nez collé sur leur tablette ou leur cellulaire, a-t-il lancé. Il y en a beaucoup qui aiment les livres.»

Le salon poursuit son partenariat avec la Fondation pour l'alphabétisation qui invitera le public à acheter un livre neuf à un enfant issu d’un milieu défavorisé. Plus de 40 000 jeunes ont déjà pu profiter de ce programme dont l’objectif est de prévenir le décrochage scolaire et l’analphabétisme.

Éric-Emmanuel Schmitt et Monique Proulx en invités d’honneur

Cette année, le Salon fera place à la diversité en ce qui concerne les invités d’honneur. Neuf d’entre eux viendront rencontrer leurs lecteurs à la Place Bonaventure où seront organisés plusieurs événements spéciaux.

Les romanciers Eric-Emmanuel Schmitt, Monique Proulx, José Acquelin, Larry Tremblay, Audrey Wilhelmy seront suivis des illustrateurs Sampar et Kitty Crowther, sans oublier la venue de l’historien Gilles Laporte et du médecin voyageur Jean Désy.

En marge du salon, la 16e édition de livres comme l’air rendra hommage aux écrivains emprisonnés ou harcelés à travers le monde. Ainsi dix auteurs québécois seront jumelés à dix auteurs incarcérés afin de témoigner des persécutions.

For de son succès durant l’édition précédente, le pavillon Histoire du Canada fera son retour avec comme thème le patrimoine culturel des peuples autochtones.

L’événement organisera trois expositions-anniversaires. Pour souligner ses vingt ans, les éditions 400 coups présenteront «20 ans d’audace, 20 ans d’inspiration», une expo dédiée à la notion de l’inspiration.

De son côté, l’École des loisirs – qui célèbre ses cinquante ans d’existence – invitera les jeunes et les moins jeunes à «50 ans de création pour les enfants», un retour dans l’univers des titres et des personnages phares de la maison.

Avant l’arrivée de la future exposition «Sur les traces d’Agatha Christie», présentée à Pointe-à-Callière dès le 8 décembre prochain, le salon fera à un clin d’œil à la grande «reine du crime» sous forme d’un retour en dix tableaux, toujours en collaboration avec le musée d’archéologie et d’histoire de Montréal.

Pendant six jours, les tables rondes et conférences se succèderont à un rythme fou. Signalons en quelques-unes. Le jeudi 19 novembre, poètes et slameurs viendront partager leur amour du genre et expliqueront les raisons pour lesquelles ils ont choisi ce style d’écriture.

Le 20 novembre, les Éditions Ulysse présenteront «Faire le tour du monde à Montréal sans passeport ni décalage». Tandis que le 21 novembre, Marie-France Bazzo animera une table ronde sur l’ouvrage De quels médias le Québec a-t-il besoin?, édité par Leméac.

Une première pour le salon. Le 22 novembre, des politiciens du Québec issus des quatre partis provinciaux s’entretiendront ensemble sur leurs livres préférés. On compte sur la présence de l’ancien ministre de la Culture, Maka Kotto du Parti Québécois, Françoise David de Québec solidaire, Jean-François Roberge de la Coalition avenir Québec et surprise chez les libéraux, puisque les organisateurs n’ont pas voulu dévoiler tout de suite l’identité de l’invité mystère.

Détails sur la programmation: www.salondulivredemontreal.com

Abonnez-vous à notre page sur Facebook HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo10 livres de tous horizons à lire sans hésiter Voyez les images