Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les attaques du groupe État islamique ont bondi de plus de 40%

Le nombre d'attaques perpétrées par le groupe armé État islamique a bondi de plus de 40% par jour au troisième trimestre, comparativement au trimestre précédent, a indiqué jeudi un groupe de recherche et d'analyse.

L'étude publiée par le Centre de terrorisme et d'insurrection IHS Jane dit que le groupe djihadiste a revendiqué 1086 attaques à travers le monde entre le début juillet et la fin septembre, soit une hausse de 42% du nombre d'attaques perpétrées quotidiennement par l'organisation.

Le rapport met en relief l'activité du groupe État islamique en Égypte, en Libye, au Yémen, en Afghanistan, au Pakistan, au Nigeria, en Arabie saoudite, en Algérie et dans le nord du Caucase, mais aussi dans les deux pays — la Syrie et l'Irak — où il est le plus solidement enraciné.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'État islamique en dix dates

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.