Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Péladeau aimerait que Duceppe reste au Bloc québécois

QUÉBEC — Le chef péquiste Pierre Karl Péladeau veut que Gilles Duceppe, en réflexion sur son avenir politique, reste à la tête du Bloc québécois.

Deux jours après l'élection fédérale qui a marqué un recul du Bloc dans les suffrages, M. Péladeau a insisté, mercredi, sur l'expérience politique du chef bloquiste.

Selon le chef péquiste, M. Duceppe maîtrise particulièrement les dossiers fédéraux ainsi que la question des intrusions d'Ottawa dans les compétences des provinces.

Mardi, M. Duceppe, qui n'a pas réussi à se faire élire dans la circonscription montréalaise de Laurier-Sainte-Marie, a déclaré qu'il annoncera jeudi sa décision concernant ses fonctions à la tête du Bloc québécois.

Bien qu'il ne soit pas député, M. Péladeau croit que M. Duceppe pourrait continuer à exercer son rôle de chef.

Le chef péquiste n'a pas précisé s'il avait en avait discuté avec M. Duceppe depuis lundi.

«Je pense que c'est un atout majeur, et je souhaite qu'il reste chef du Bloc», a-t-il dit dans un échange avec la presse parlementaire.

INOLTRE SU HUFFPOST

Soirée électorale

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.